Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 août 2012 3 29 /08 /août /2012 22:17

ernst_junger.jpg

 

 

  Le Travailleur est une Figure ( Gestalt) et la Figure n'est ni plus ni moins qu'un point de repère. Ce serait vraiment " contre-productif" d'assimiller le Travailleur à une idéologie quelconque, puisque le Travailleur à pour unique intention de produire quelque chose de matériel, d'immatériel, ou d'abstrait, qui qu'on le veuille ou non servira au genre humain composé de ses pairs. En ce sens Marx a raison de dire que nous sommes tous des prolétaires, que nous soyons des marginaux jouant de la guitare en pleine rue ou des grands patrons de holdings assis à l'intérieur de bureaux disposant de vues panoramiques. Mais Jünger va beaucoup plus loin en imputant au Travailleur une dimension métaphysique allant par-delà les clivages nés des confrontations entre dogmes autistiques, ou les chocs culturels volontairement provoqués par des médiocres aux petites ambitions qui finiront dépassés par les enjeux, puisque successivement dans un texte court L'Etat Universel, puis dans son roman d'anticipation Eumesvil, il a prévu une sorte de grand état mondial où les hommes pourraient vivre entre eux ( parfois, hélas, sous la houlette d'une Figure Tutélaire ressemblant à celle du Dictateur Eclairé). Ce qui déjà contredit certaines théses selon lesquelles Jünger serait un nazi antisémite, ou qu'il aurait approuvé de son vivant les théories raciales ou la Nuit de Cristal. Dores et déjà écartons les raccourcis faciles optés par certaines mouvances ouvertement xénophobes ou antiracistes.

 

La vérité est qu'il existe plusieurs Jünger différents à chaque période de sa vie, qui aura durée près de 103 ans.

 

7290572796_db2b73ea3f.jpg

 

 

Premier point contredisant par exemple un dogme réducteur est que le Travailleur fait ce qu'il a faire et se moque éperdûment de plaire ou de ne pas plaire à ses contemporains, qui, du coup, se constituent juges et parties civiles. Théoriquement parlant, une communauté de Travailleurs qui obéirait à un Grand Travailleur ce serait un non-sens. Cependant, pour mettre les choses au clair, il faut différencier le métier que l'on fait où on répond forcément à une personne qui occupe des responsabilités supérieures aux votres de sa fonction propre de Travailleur qui fait de nous des figures en gestations permanentes. Il ne s'agit pas non plus du chacun pour soi. Le Travailleur cherche avant tout à réussir l'objectif fixé par ses propres impératifs. En soi, c'est un Rebelle qui transgresse les fadaises dont se servent ceux et celles qui veulent lui nuire, et qui ont instauré une hierarchie basé sur le principe de chaîne alimentaire qui rapproche l'Homme de la Nature.

 

3122921347_f38bd7e444.jpg

 

 

Si il arrive à atteindre son but, à un certain niveau, il a le choix entre garder pour lui ses méthodes ou les transmettre.

 

 

Gina-Carano.jpg

 

 

Mais qu'il ou elle ne se fasse pas d'illusions, chaque étape passe par des luttes intérieures et extérieures aux prix desquelles on apprend à dépasser les souffrances. Néanmoins, encore une fois, ce serait irresponsable qu'un Travailleur propage sa solution miracle à tous les problèmes.

 

Travailleuse-amerindienne.jpg

 

  Créer, concevoir, finaliser, projeter, et oeuvrer sont les mots d'ordres des Travailleurs qui se respectent.

 

L'éternel défi auquel est confronté le Travailleur reste et restera la Maîtrise de la Technique. Contrairement à ce que l'on voudrait croire personne ne maîtrise les tenants et les aboutissants de la Technique. La Technique- basée in situ sur un calcul de probabilité- à l'apport premier de pouvoir nous émanciper d'une situation donnée, nonobstant que sa donnation tient du Donnant-Donnant et les résultats sont encourageants mais on reste sur notre faim, ou bien ils sont mitigés et là on hésite quant à la voie à prendre. La Technique est le procédé par lequel on crée des outils, et ne peut être réduite à l'ère tecnhologique actuelle qui découle justement d'une série de calculs qui s'affrontent en permanence- et là où la donne change est que ces technologies convergent vers l'infiniment petit, ce qui ne peut que compliquer la chose. Là où je veux en venir est qu'une Maitrise Totale de la Technique signifierait une Connaissance Omnisciente, hors aucune entité térrestre ou céleste n'en dispose d'une.

 

Exemple: L'Homme a assit son pouvoir sur les autres animaux en découvrant le feu, et en façonnant des premières armes en silex. Ces armes primitives, ci-dessous, étaient destinées à la chasse histoire de survivre.

 

Lances-silex.jpg

 

 

Entre temps, l'homme se décidera à fabriquer des armes pour garder son térritoire contre d'autres hommes armés. Mais pour être plus précis ces armes ci-dessus sont devenues anachroniques par le fait que l'Homme leur a trouvé un petit défaut rien qu'en faisant usage, et que de ce fait il devait les fignoler pour corriger un vilain défaut visible, démarche qui l'aménera à concevoir d'autres qui auront également des défauts visibles, et ainsi de suite. Aujourd'hui, on en est à la bombe à neutron...Est-elle parfaite? Non, puisque si elle fait moins de dégâts sur les infrastructures, sa portée de souffle est moindre par rapport aux autres bombes.

 

bomb-neutron.jpg

 

Autre exemple, les médicaments. Avant nos ancêtres ont reocurus aux potions, aux sorcelleries diverses et variés, pour guérir de maladie devenues bégnignes aujourd'hui. Pour autant qu'on sâche nous n'avons pas su créer un médicament capable d'éradiquer chaque maladie sur terre. Pis encore, certains médicaments provoquent des éffets secondaires ( perte ou prise de poids, états seconds, réductions des fonctions cérébrales chez les patients en psychiatrie).

 

Reste que Jünger disait à juste titre, pour contrer le racialisant Spengler, que chaque génération dispose de ses clés pour résoudre les problêmes qui la concerne.

Partager cet article

Repost 0
Published by polemika
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Polemika
  • Polemika
  • : Fourre-tout
  • Contact

Recherche

Liens