Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 septembre 2012 3 19 /09 /septembre /2012 16:30

Elite.jpg

 

 

« Chose singulière ! singulière ! Comment accorder cela ? Je vois deux rois — et seulement un âne ? »

                                                                  Nietzshe, Ainsi parlait Zarathoustra

 

 

Le point commun entre les élitismes de gauche et de droite est que de toute manière nous finissons par être infantilisés. D'ailleurs une masse ça ne pense pas, c'est un troupeau de mouton qui doit être sous les ordres de quelques chiens de berger ( NDLR:petits chefs), et la meilleure manière de bestialiser des gens est de contribuer largement à la destruction du vocabulaire, tâche ingrâte déléguée au lumpenproletariat oligarchique: journalistes toutes - tendances confondues- imbus d'eux-mêmes (pléonasme), rappeurs aux textes stériles,  sociologues post-durkheimiens encore plus Bourdieusiens que Bourdieu lui-même, attachés de presse bricoleurs de slogans réduisant la politique à de la com' aguicheuse auquelle ont souvent recours les grandes enseignes, personnalités "undergrounds" qui font leurs propres psychanalyse au travers du Politiquement Incorrect,etc.

 

En gros,pour faire simple, les élitismes de droite et de gauche sont complémentaires, mais tiennent à se différencier par des postures chacune aussi ridicules les unes que les autres. Avec le temps ils trempent dans le démagogique tout en cherchant a atteindre des hauteurs asphyxiantes, et se complaisent à considérer sonate  tout ce qu'un esprit droit et sain prendrait pour un son cacophonique.

 

Mais enfin, vous n'avez pas compris, il faut montrer que l'on est Supérieur, que l'on domine la masse. Là où un élitiste droitier va vous dire solennellement et inflexible " Attention! Le chiffon est rouge!", un élitiste gaucher va quant à lui donner dans la masturbation intellectuelle " Si le chiffon est rouge ceci signifie peut-être que les fabriquants ont crée la teinte exprès pour ce modèle, mais qu'il peut être modifiable de cet état de fait ". On tendrait à croire que l'un est plus enclin au déterminisme que son alter-égo. En fait...oui et non. Tout dépend des sujets dont il est question. Ils cherchent chacun à inverser la tendance à son avantage, mais plongent plus que souvent vers des abysses mentales où une personne saine d'esprit jugerait ridicule de s'aventurer.

 

En tout cas, le schéma conséquentiel reste le même: tandis que la Masse de plus en plus abrutie décide de "se lâcher", plus on monte dans les classes plus on observe des codes instaurés par nécéssité de prouver qu'on incarne l'excellence et qu'on doit alors " se dominer". Vingt ans auparavant on imaginait volontiers que ce dit schéma était appliquée chez le Comte de la Pie Saladière, sorte de vieil aristocrate calomniant sans arrêt le mensonge démocratique. Hélas, c'est dire qu'il est en vigueur chez des profésseurs cégétistes qui vous parle d'égalité et qui ont placé leurs enfants dans des institutions privées- ceci de crainte que leurs rejetons ne fréquentent la piétaille.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by polemika
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Polemika
  • Polemika
  • : Fourre-tout
  • Contact

Recherche

Liens