Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 septembre 2012 1 03 /09 /septembre /2012 08:40

euro.jpg

 

 

C'est l'histoire de ce qui aurait pu être un rêve et qui tourne au désastre. L'Euro, l'idée même de monnaie unique qui unirait l'ensemble des pays européens. Mais déjà, bien avant la naissance, on souffrira d'une érreur Giscardienne; celle d'avoir inclut dans le projet européen la Perfide Albion, car de tout temps la royauté Britanique a toujours rejeté et détruit l'idée même d'Europe ( voir le chapitre Bonaparte). Mais on peut largement comprendre les Britaniques dans leur souhait de préserver la valeur de leur monnaie nationale. Exemple que suivront les pays Scandinaves. Quiconque a un petit peu de notion d'économie sait que l'inconscience a gagné les têtes de son pays si celles-ci décident de capitaliser leurs gains au sein d'une même structure, qui pis est gérée par des banquiers privés- avant les états pouvaient emprunter à taux zéro à leurs propres banques, manière pour eux de rester Maîtres Chez Eux.

 

Dans le cas de l'Euro c'aura été d'autant rapide car son introduction s'est appuyée sur du Laissez-Faire, alors que la plupart des pays concernés subissaient déjà des crises sans précédents. Outre qu'il serait un peu trop facile de diaboliser des banquiers idiots, on peut blâmer également tous ces gros et ces petits ( conglomérats,commerçants, promoteurs immobiliers, restaurateurs) qui ont vu le fric avant l'éthique, et avec la grande bénédiction de marrionnettes surtout soucieuses de leurs petites glorioles. Ces deux décénies ont connus le pire déséquilibre qu'il soit de connaître. En épousant la Culture du Fric on a saccagé le secteur primaire, massacré le secondaire, et défiguré le tertiaire en le rendant prédominant.

 

 Le patriotisme économique semble la solution la plus appropriée pour s'en sortir. De gauche comme à droite c'est le mot d'ordre. Seul bémol est cette idée de rétablissement des frontières qui tient plus de la frayeur qu'autre chose, et qui serait une catastrophe en soi car il constituerait une regréssion en matière des droits individuels. Nonobstant que face à la Chine, face à l'Inde, un pays comme l'Allemagne ou la France aussi mobilisé soit-il ne fera pas le poids seul. Plutôt que de construire une UE léchant les pieds des grands consortiums et suivant naïvement Wall Street, Il serait logique de bâtir une confédération Européenne où chaque état préserve ses aquis, ses intérêts personnels, mais se méttent à chercher des térrains d'entente s'agissant des flux de marchandises et de populations.

Repost 0
Published by polemika
commenter cet article
2 septembre 2012 7 02 /09 /septembre /2012 23:14

will-smith-dernier-homme-sur-terre-dans-_jpg_200x380_q95.jpg  

 

 

Il n'est absolument, et aucunement, ridicule de se définir comme étant le dernier homme sur terre. Métaphysiquement parlant la chose est nettement plus compliquée que l'exemple d'un humain confronté à une série de monstres sanguinaires. Chacun d'entre nous est le Dernier Homme, au sens où nous nous retrouvons dans des situations faisant que nous finissons ésseulés. L'individualisation des dernières décénies y joue de beaucoup. On ne peut pas vraiment la condamner puisque sinon c'est un aller sans retour vers la réinstauration d'une ére collectiviste où vous avez un qui décide pour tous.

 

 

En revanche, rien n'empêche l'empathie envers son prochain et de l'aider ainsi à trouver sa propre voie. Faut-il y voir un raisonnement bouddhiste?

meditation-reiki.jpg

 

De plus en plus de mouvements hybrides naissants semblent avoir opté pour la Voie du Milieu, quant vous en avez d'autres qui sont incapables de dépasser leurs fondamentaux et rabâchent sans arrêt leurs moralines écrites par des plûmes de conseillers carrièristes.

 

Tai-Chi.jpg

 

Commence néanmoins par refuser ces espèces d'interférences qui veulent parasiter ton cerveau. Regarde au plus profond de toi, pense, inspire, expire, souffle, et tu te sentiras plus léger.

Repost 0
Published by polemika
commenter cet article
1 septembre 2012 6 01 /09 /septembre /2012 16:12

Parodie.jpg

 

Nicolas Sarkozy a poutinisé l'UMP, voir la droite tout court.

Sous Chirac plusieurs tendances s'y opposaient et n'y faisaient pas forcément allégeance, mais on avait encore une cohérence jusqu'à ce que Dominique de Villepin et Nicolas Sarkozy se livrassent une bataille impitoyable qui donnait un choix: a DDV le sentiment de réinstaurer la Grandeur de la France à travers un patriotisme à visage humain ( "officiellement"), et à NS l'américanisation des moeurs tout azimut via du Bling-Bling bien clinquants.

L'affaire Clearstream scellera le sort du premier et les Français voteront en 2007 pour le second faute à une Ségolène Royal partie en déconfiture. Maints Villepinistes tourneront casaques pour Iznogoud parvenu à ses fins: devenir Califie à la place du Calife. Le fait est que certains Sarkozystes, plus Sarkozystes que Sarkozy lui-même, ont vu la chose d'un mauvais oeil, sachant notamment que François Fillon est issu de l'ère Chiraquienne (ère pendant laquelle leur idole était soi-disant "placardisée").

Sarkozy a voulu "faire preuve d'ouverture" en montant un UMP pourvu de toutes les tendances de Droite, tendances inféodées à lui bien entendu. Un Poutinisme bien en règle tuant d'ailleurs toutes les formes de contestation à sa gauche ( Bayroutistes, Villepinistes) ou à sa droite ( les quelques mouvances Gaullistes qui se réfugient derrière la Croix de Lorraine, sans oublier DLR). De plus, on aura vu sous cette ère de grands numéros de communiquants qui ont réinstauré l'ère du Paraître, seulement paraître ce n'est pas être. Durant cinq ans nous n'avons vu que des fayots bien haut sur leurs semelles de mocassins ou sur leurs escarpins, qui, dédaigneux en plus de ça, se sont donnés en spectacle sous la grande bénédiction de notre cinquième colonne: les médias.

Les chefs de l'UMP ne semblent pas comprendre que si les Français ont voté en majorité pour François Hollande, ce n'est pas pour son programme mais parce qu'ils en avaient marre de cette arrogance infondée. Ce qu'ils ne semblent pas réaliser également est qu'ils ont déshonoré par leurs frasques le mot Droite. Mais vu que le Père n'est plus, ils s'aperçoivent qu'ils sont orphelins. Et maintenant place aux règlements de compte qui vont les enfoncer encore et encore dans la boue.

A la rigueur il vaudrait mieux que l'UMP implose et que la Droite balaie à tout jamais les vestiges du Sarkozysme.

Repost 0
Published by polemika
commenter cet article
29 août 2012 3 29 /08 /août /2012 22:17

ernst_junger.jpg

 

 

  Le Travailleur est une Figure ( Gestalt) et la Figure n'est ni plus ni moins qu'un point de repère. Ce serait vraiment " contre-productif" d'assimiller le Travailleur à une idéologie quelconque, puisque le Travailleur à pour unique intention de produire quelque chose de matériel, d'immatériel, ou d'abstrait, qui qu'on le veuille ou non servira au genre humain composé de ses pairs. En ce sens Marx a raison de dire que nous sommes tous des prolétaires, que nous soyons des marginaux jouant de la guitare en pleine rue ou des grands patrons de holdings assis à l'intérieur de bureaux disposant de vues panoramiques. Mais Jünger va beaucoup plus loin en imputant au Travailleur une dimension métaphysique allant par-delà les clivages nés des confrontations entre dogmes autistiques, ou les chocs culturels volontairement provoqués par des médiocres aux petites ambitions qui finiront dépassés par les enjeux, puisque successivement dans un texte court L'Etat Universel, puis dans son roman d'anticipation Eumesvil, il a prévu une sorte de grand état mondial où les hommes pourraient vivre entre eux ( parfois, hélas, sous la houlette d'une Figure Tutélaire ressemblant à celle du Dictateur Eclairé). Ce qui déjà contredit certaines théses selon lesquelles Jünger serait un nazi antisémite, ou qu'il aurait approuvé de son vivant les théories raciales ou la Nuit de Cristal. Dores et déjà écartons les raccourcis faciles optés par certaines mouvances ouvertement xénophobes ou antiracistes.

 

La vérité est qu'il existe plusieurs Jünger différents à chaque période de sa vie, qui aura durée près de 103 ans.

 

7290572796_db2b73ea3f.jpg

 

 

Premier point contredisant par exemple un dogme réducteur est que le Travailleur fait ce qu'il a faire et se moque éperdûment de plaire ou de ne pas plaire à ses contemporains, qui, du coup, se constituent juges et parties civiles. Théoriquement parlant, une communauté de Travailleurs qui obéirait à un Grand Travailleur ce serait un non-sens. Cependant, pour mettre les choses au clair, il faut différencier le métier que l'on fait où on répond forcément à une personne qui occupe des responsabilités supérieures aux votres de sa fonction propre de Travailleur qui fait de nous des figures en gestations permanentes. Il ne s'agit pas non plus du chacun pour soi. Le Travailleur cherche avant tout à réussir l'objectif fixé par ses propres impératifs. En soi, c'est un Rebelle qui transgresse les fadaises dont se servent ceux et celles qui veulent lui nuire, et qui ont instauré une hierarchie basé sur le principe de chaîne alimentaire qui rapproche l'Homme de la Nature.

 

3122921347_f38bd7e444.jpg

 

 

Si il arrive à atteindre son but, à un certain niveau, il a le choix entre garder pour lui ses méthodes ou les transmettre.

 

 

Gina-Carano.jpg

 

 

Mais qu'il ou elle ne se fasse pas d'illusions, chaque étape passe par des luttes intérieures et extérieures aux prix desquelles on apprend à dépasser les souffrances. Néanmoins, encore une fois, ce serait irresponsable qu'un Travailleur propage sa solution miracle à tous les problèmes.

 

Travailleuse-amerindienne.jpg

 

  Créer, concevoir, finaliser, projeter, et oeuvrer sont les mots d'ordres des Travailleurs qui se respectent.

 

L'éternel défi auquel est confronté le Travailleur reste et restera la Maîtrise de la Technique. Contrairement à ce que l'on voudrait croire personne ne maîtrise les tenants et les aboutissants de la Technique. La Technique- basée in situ sur un calcul de probabilité- à l'apport premier de pouvoir nous émanciper d'une situation donnée, nonobstant que sa donnation tient du Donnant-Donnant et les résultats sont encourageants mais on reste sur notre faim, ou bien ils sont mitigés et là on hésite quant à la voie à prendre. La Technique est le procédé par lequel on crée des outils, et ne peut être réduite à l'ère tecnhologique actuelle qui découle justement d'une série de calculs qui s'affrontent en permanence- et là où la donne change est que ces technologies convergent vers l'infiniment petit, ce qui ne peut que compliquer la chose. Là où je veux en venir est qu'une Maitrise Totale de la Technique signifierait une Connaissance Omnisciente, hors aucune entité térrestre ou céleste n'en dispose d'une.

 

Exemple: L'Homme a assit son pouvoir sur les autres animaux en découvrant le feu, et en façonnant des premières armes en silex. Ces armes primitives, ci-dessous, étaient destinées à la chasse histoire de survivre.

 

Lances-silex.jpg

 

 

Entre temps, l'homme se décidera à fabriquer des armes pour garder son térritoire contre d'autres hommes armés. Mais pour être plus précis ces armes ci-dessus sont devenues anachroniques par le fait que l'Homme leur a trouvé un petit défaut rien qu'en faisant usage, et que de ce fait il devait les fignoler pour corriger un vilain défaut visible, démarche qui l'aménera à concevoir d'autres qui auront également des défauts visibles, et ainsi de suite. Aujourd'hui, on en est à la bombe à neutron...Est-elle parfaite? Non, puisque si elle fait moins de dégâts sur les infrastructures, sa portée de souffle est moindre par rapport aux autres bombes.

 

bomb-neutron.jpg

 

Autre exemple, les médicaments. Avant nos ancêtres ont reocurus aux potions, aux sorcelleries diverses et variés, pour guérir de maladie devenues bégnignes aujourd'hui. Pour autant qu'on sâche nous n'avons pas su créer un médicament capable d'éradiquer chaque maladie sur terre. Pis encore, certains médicaments provoquent des éffets secondaires ( perte ou prise de poids, états seconds, réductions des fonctions cérébrales chez les patients en psychiatrie).

 

Reste que Jünger disait à juste titre, pour contrer le racialisant Spengler, que chaque génération dispose de ses clés pour résoudre les problêmes qui la concerne.

Repost 0
Published by polemika
commenter cet article
27 août 2012 1 27 /08 /août /2012 22:58

caricature-Jean-Robin.jpg

 

 

  Critique: qui donne un jugement, une appréciation.

 

link

 

 

 Ces derniers temps sont propices aux crises d'égos démesurés suivis inlassablement, inéluctablement, de pêtage de plombs. Je dirais même plus que si il existerait une menace sérieuse qui n'est pas vraiment prise en compte, c'est belle et bien celle des égos démesurés: pseudos-artistes, pseudos-écrivains, politiciens de Droite, de Gauche, d'extrême-droite, ou d'extrême-gauche, votre boucher, le prêtre du coin, l'agent de sécurité...Peu importe, ces individus sont dangereux au sens qu'ils ne savent vraiment pas ce qu'ils font. On serait même tenté de monter une opération caritative pour que de bonnes âmes envoient leurs dons à de pauvres êtres torturés aux chevilles qui enflent. 

 

 

Ils sont partout, mais vraiment partout, infiltrés dans les plus hauts rangs, dans toutes les couches sociales, éthniques, et proféssionnelles. Bien naturellement, si on est plus intélligent qu'eux, on ne poste pas de vidéos Youtube et autres Dailymotion pour ensuite prétendre pouvoir les clasher, prouver par A+B qu'ils ou elles ont tort. On risquerait alors d'être assimillé à l'un d'eux. Car ces égos démesurés sont le fruit d'une époque où le consumérisme tout azimut pousse chacun d'entre nous à se replier sur lui-même et à s'enfermer sur ses certitudes qui elles-mêmes nous rendent motorisés par nos instincts les plus bas.

 

 

" Le travail sur l'Ego va être une des premières épreuves capitales de la traversée", auteur anonyme.

 

link

 

 

Quand par exemple quelqu'un que vous teniez pour respectable dans son combat adopte un comportement infantile, que peut-on dire? Ou que dire d'un ou d'une psychologue, ou d'anciens collègues éducateurs, qui vont vous reprocher d'avoir une personnalité forte, alors qu'eux-mêmes ils ont des égos aussi gros qu'une tour HLM? Eh bien c'est navrant. En termes de résultats les égos démesurés sont souvent plus que médiocres, à moins qu'ils ne soient des génies. Mais comme leurs entourages respectifs, voir leurs environnements, les persuade de poursuivre à fond leur façon de penser, ou bien quand un égo se sent pousser des ailes parce qu'il arrive à aliéner un grand nombre de personnes contre lui, on va vers le naufrage total puisque la déraison s'est autoproclamée seul mâitre à bord. Vous vous étonnez qu'on ait la crise? Mais c'est la faute de qui et de quoi? C'est avant tout celle d'une petite poignée d'individus qui se sont pris et qui se prennent pour des Dieux, et c'est aussi celle de ceux et de celles qui ont préféré dormir sur leurs deux oreilles plutôt que d'ouvrir les yeux.

 

Depuis la catastrophe qui à conduite l'Allemagne à la folie que l'on sait, les citoyens de ce pays se sont remit en cause. Ils ne veulent plus obeir comme des marrionnettes.

 

Par contre, dans ce monde, il est effrayant de voir à quel point des milliards d'individus sont prêts à obeïr.

 

Justement, l'un des problèmes de la France est qu'il y a encore des restes d'avant la Révolution Française, au temps où l'on divisait les gens entre Clergé, Noblesse, et Tiers-Etat. De nos jours le Clergé ( fort heureusement) n'exerce plus d'influence, sauf si on parle du Grand Rabbinat ou des Imams illétrés qui sont des menaces avérées pour leurs coreligionnaires ayant soif de libertés. Mais la Noblesse elle a pris une autre forme que les noms à particules tout juste bons à faire la une d'un Voici ou d'un Gala. La Noblesse actuelle s'est sciemment déguisée en démagogues divers qui usent de leurs sophismes pour endormir la Masse, ce depuis surtout les événnements de Mai 68 et de la démission du Général. Par cette Noblesse on peut entendre aussi bien les soixante-huitards comme leurs antagonistes, les anti-soixante-huitards, chacun se donnant des airs de grandeurs bien distincts et tout autant ridicules. Le souci est qu'aujourd'hui d'autres égos démesurés prétendant combattre l'oligarchie veulent faire tomber cette Noblesse putride...Et la remplacer, puisque le Peuple c'est eux, c'est leurs Egos...Mais voilà que des Peuplades d'Egos, inévitablement, ça se rentre dedans, ça se castagne, ça se déchire tout en criant au statut de victime, ça se donne en spectacle, et ça fait n'importe quoi.

 

A propos, il y a eu dans le temps des situations analogues où tout le monde tirait la couverture vers soi...En principe, ils sont retenus pour avoir été des signes avant-courreurs de grandes catastrophes parfois bien sanguinolentes.

Repost 0
Published by polemika
commenter cet article
30 juillet 2012 1 30 /07 /juillet /2012 14:17

Algerie.jpg

 

 

BCE--union-europeenne.jpg

 

China.jpg

 

France.jpg

 

Hymnes-nationales.jpg

 

Kamerun.jpg

 

Israel.jpg

 

 

 

Russie.jpg

 

Saudi-Arabia.jpg

 

USA.jpg

 

 

Palestine.jpg

Repost 0
Published by polemika
commenter cet article
24 juillet 2012 2 24 /07 /juillet /2012 11:50

100 3011

 

D'appétit nous sommes insatiables et nos soif sont inextinguibles,

Curieux lorsque toutes ces choses intangibles

 

100_3013.JPG

 

Qui n'ont que des durées de vies éphémeres

Nous plongent parfois dans des situations délétéres

Où en viennent à primer nos instincts les plus bas

Sans qu'il y ait possibilité de débât

 

100_3014.JPG

 

Adieu bons principes inutiles,

Vos parôles se seront révélées- par mille fois hélas- stériles

 

100_3015.JPG

 

Car nous ne recherchons plus l'effort,

Mais ce genre de confort

Faisant qu'à certaines heures nous devenons amorphes

 

100_3021.JPG

 

Quand nos prisons mentales ne détruisent pas notre nature polymorphe

 

Poubelle-murale--Porte-d-Aix-face-a-la-station-Jules-Gues.JPG

 

Et, à l'instar de zombies affamés,

 

Rue-St-Fe-copie-1.JPG

 

Nous connaissons des déchéances égales à celle de ces câmés

Qui, à la fois par orgueil et zèle,

En viennent à se brûler leurs aîles.

 

100_3223.JPG

Repost 0
Published by polemika
commenter cet article
18 juillet 2012 3 18 /07 /juillet /2012 19:21

 

 

3955738918_8b43b2a474.jpg

 

           Il se devait de faire le ménage. Même si cela avait pour inconvénient de se sentir au ras des paquerettes, c'est-à-dire moins qu'un éboueur. Néanmoins, si cela devait le sortir de là tant mieux. Dans sa tête résonnaient encore ces ricânements bêlants synonymes de bêtise puante. Elle était minable, voila tout. Seulement, il trouvait anormal que la société entière ait pu laisser une folle dangereuse se hisser à un poste a responsabilité. Ou devrait-on dire une espèce de vampire psychique qui a recours aux mêmes méthodes qu'un gourou de secte, c'est-à-dire qui va chercher à obtenir votre confiance pour vous sonder, pour détérrer une peur infantile, et vous reconditionner au travers de stratagémes destinés à vous faire craquer.

            Dérrière un jargon pseudo-professionnel on appellait ça les TCC, Théorie-Cognitivo-Comportementales. Lui, il appellait ça plutôt Théorie de Frankenstein. En se renseignant un peu via les sites d'associations antisectes, ou de vigilance à propos des dérives médicales, il a apprit que ses méthodes entraient ni plus ni moins dans le registre des manipulations mentales. Techniques utilisées par les régimes totalitaires, par les sergent-instructeurs américains qui doivent envoyer des Marines au front, ou encore par les gourous de sectes qui vont endoctriner leurs futurs adeptes. A elle son truc c'était l'interculturalité. Elle était convaincue que nous avions tous intérêt à profiter de la culture de l'autre. Tout irait pour le mieux si elle n'était pas tordue. Si elle avait des limites, que l'éthique proféssionnelle est censé imposer. Car voila qu'on avait affaire à une madame sans-gêne. Elle vous faisait des petits coups en douce, genre je suis absente alors que mes éléves doivent me rendre le premier jet de leurs rapports de stages. Genre, je vais chercher un petit truc afin de lui faire du tort. Elle est mauvaise comme le cafard qui part en mission d'éclairage au sein de votre si belle maison. Et puis le jour de l'entretien devant certifier si oui ou nonil devait passer en troisième année, elle s'était foutu de sa gueule, et au travers d'une pique complêtement débile cette médiocre l'avait traité de colonau travers d'un ricanement de hyène.

               Pour réponse il est retourné la voir et l'a précipité par la fenêtre de son bureau étriqué sans cesse en bordel.

Repost 0
Published by polemika
commenter cet article
18 avril 2012 3 18 /04 /avril /2012 22:49

Voila a quel point on peut s'enfoncer tout seul, les pieds joints au beau milieu d'un térrain fangeux. En soi ce n'est pas un mal d'être patriote ou socialiste, loin s'en faut. Nous aurons toujours besoin de gens qui se contredisent en permanence, et qu'on aime ou qu'on n'aime pas c'est comme ça. Point à la ligne. Cependant, quel désarroi de constater que les termes " Polémique" ou " Politiquement incorrect" sont repris à toutes les sauces. Comme formations politiques les ultras-gauchistes sonnent le glas du mot " solidarité", car selon ces derniers la solidarité doit s'appliquer à ceux et celles qui se retrouvent autour d'une certaine conception de la fraternité. Par-contre, haro sur les capitalistes et leurs agents fascistes. Même son de cloche chez ce qu'on appelle " La mouvance identitaire", qui regroupe tous les groupuscules aux discours appauvrissants à la droite de Marine Le Pen. Appauvrissants au sens que le discours est simillaire à celui d'un homme des caverne, et recopie à peu de sémantique près celui d'un zonard de banlieue proto-islamisé qui admire ouvertement- ou bien secrêtement- des personnalités que la Bonne Petite Société se complait à démonétiser sur des plateaux de télé-poubelles ( en l'occurence Fofana, ou dernièrement Merah). Sauf que dans le cas de la mouvance identitaire, plus intellectuelle que la mouvance néo-nazie ( en même temps ce n'est pas très dur, me dira-t-on), il conviendrait plus de parler d'actions nauséeuses ou de propagandes haineuses faîtes au nom d'une Weltshauung hystérique. Naturellement, les bobolchèviques font le lit de ces olibrius lorsque il nous agitent leurs concerts d'indignations selectives dès lors qu'il faut débattre de l'Islam, des Communautarismes aussi Identitaires ( Noirs, Sionistes, Islamistes, ou tendance LGBT). Néanmoins, et à l'instar de tous ces groupuscules d'extrême-gauche ou d'extrême-droite,  sans parler des fondamentalistes toutes religions confondues, les Identitaires ne sont ni plus ni moins que des Idiots utiles d'un systême répréssif en matière de pensée. Car sur quoi débouchent leurs actions? A conforter cette haine de soi qui ravage la France depuis la découverte d'Auschwitz.

 

 

 

 

 

Voila tout est dit sur la toute récente affiche placardée en plein centre de Toulouse, à la vue de tous. Donc à celles des adolescents en manque de repères et qu'il faudrait parfois rééduquer à coup de pied au dérrière. L'autorité ce n'est pas la térreur. Allons plus loin. Méttons-nous à la place d'un adolescent français de souche, qui a- par exemple- été insulté de sâle blanc ( parce que le racisme ça touche bien toutes les personnes sur terre, non?!) ou de Souchien afin de reprendre une personnalité identitaire à sa manière (qui ferait parfois mieux de tourner sa langue sept fois à l'intérieur de sa cavité buccale). Cet adolescent est influençable comme ses camarades qui vont se faire bourrer le mou par des sermons coraniques à ras-les-paquerettes. Car la pensée Identitaire c'est du pré-fabriqué, du pré-conçu. Logique binaire qui ne pousse pas vraiment loin: il y'a Nous et les Autres. Les Nôtres avant les Autres. Quand notre adolescent va taper sur internet le nom du site en bas de l'affiche qui l'a intéréssé, il va se retrouver sur un site où on lui explique qu'en gros " Nous sommes envahis par les X. Les X veulent la destruction de nos terres que Charles Martel a su défendre, et pour cela nous avons besoin de réitérer cet exploit. Non à l'invasion. A mort les collabos".  On notera que le dernier terme est plutôt mal venu dans la bouche de certains leaders " Identitaires" qui, jadis, exécutaient le salut de la victoire. Pareil aux islamistes, les Identitaires arborent un folklore en carton pâte. Si c'est destruction d'Israël, mort à l'Occident dégénéré, ou encore remise des femmes sur le droit chemin chez nos amis les Barbus, chez les Identitaires c'est chateaux forts, paysages ruraux, nourritures de térroir ( dont le cochon qui aura inspiré une manif à l'intérieur d'un Quick Hallal, notons que le leader avait l'air très intélligent avec un masque de suidé sur la tête). L'adolescent, pour revenir à lui, va écarquiller des yeux, va se dire qu'en fin de compte le monde s'axe sur une logique de Doom Like et que c'eux d'en face, les X, sont d'horribles envahisseurs qu'il faut combattre coûte que coûte. Anders Breivik vous le dira mieux que moi. Merah, n'en parlons pas!

 

Ainsi l'adolescent pourra trouver des citations à vous couper le souffle

 

Je préfere encore etre colonisé par le nazisme que par l'islam ! L'islam me degoute !! Il faut résister !:

 

 

Pas de problèmes mon frère! si il le faut je suis prèt a prendre les armes pour défendre mon pays et donc l'avenire de nos enfants, tu sait la principale arme des ces laches s'est l'huterus de leurs femmes, et le PS = Parti Soumis! a quoi?

 

 

 

 

 

L'exemple de dessus nous montre quoi, hormis un royaliste pour arbitre. Un débatteur- tout à fait dans son droit de ne pas aimer l'Islam, religion criticable comme toute les autres- qui fait entendre à l'autre que c'est contre productif de taper sur les gens en fonction de leurs origines éthniques. A l'adversaire identitaire de rétorquer qu'il serait très heureux de tenir son discours " stupéfiant" sur TF1, chaîne où les telespectateurs sont plutôt habitués à donner leurs temps de cerveaux disponibles pour Coca-Cola ( non pinard tourné au vinaigre!). Loin de doûter des facultés intellectuelles de ce monsieur J, qui a sans doûte voulu briller en pensant autrement que la "masse"(une masse ne pense pas, rappellons-le), on ne peut que remarquer que l'homme qui a certainement voulu toucher un électorat- et qui se révêle être de facto un politique comme les autres- vient de s'enfoncer tout seul vers la 17eme minute. Sans parler de sa phrase sur le lien charnel qui unirait " la France à la Race Blanche".

 

Reposons-nous la question: en quoi est-ce que cette mouvance est une chance pour la France?

 

Autre exemple: Monsieur et Madame Johnson viennent faire un petit séjour touristique en France, et ont choisi pour destination Lyon. Comme la plupart des touristes ils n'iront pas s'aventurer sur Vaulx-en-Velin ou sur Vénissieux. Un touriste visitant la Capitale des Gaules ça s'aventure à la Basilique Fourvière pour avoir une vue panoramique sur jusqu'au Bugey. On badine un peu dans le centre ville: Bellecourt, les traboules un peu en-dessous de Croix-Rousse. Mais imagine-t-on un seul instant leur dégoût lorsque s'attardant Place St Jean devant la cathédrale ou la Manécanterie, ils apperçoivent une foule d'individus criant des slogans suffisamment compréhensibles pour entendre la haine. Les imagine-t-on en train de voir un imbécile tendre son bras vers l'avant. Et comme Mister et Madame Johnson ne possédent pas une grande culture à propos de la France, que vont-ils dire une fois revenu chez eux, à leurs amis, à leurs enfants, ou à leurs collègues de travail...ils vont exagérer les faits, si bien qu'à force on les entendra dire que la France est un pays nazi.

 

 

 

 
 
 Pensons une seule seconde quelles auraient été les réactions si Claude Guéant et Marine Le Pen eussent repris les thématiques si chères à Alain Soral? Pourtant ça ne les a aucunement gêné de reprendre celles lancées par la mouvance identitaire.
 

 

 
 Le deux poids deux mesures ou conséquence directe de ces rivalités stupides entre quelques égos démesurés occupant des hautes fonctions au sein d'associations communautaires, et que nos chers élus courtisent pour des motifs électoralistes: voila ce que ça nous donne ci-dessus. Sinon, ce genre d'affiche aurait valu les sanctions qui s'imposent et le groupuscule aurait été dissous.
Ci-dessous, umpistes font la guinguette afin de montrer leurs côtés de bons vivants. Pendant ce temps le déficit bugétaire enfle, enfle...il faut bien détourner l'attention du grand public.
  
 
 
Evidemment, en matière d'anti-identitaires, c'est aflligeant. Le pire s'avére être ce pseudo-rappeur vis-à-vis duquel on a envie de monter une opération humanitaire pour qu'il puisse s'acheter un dictionnaire et quelques livres de grammaires. Malheureusement, il sert d'idiot utile pour ces théoriciens identitaires aux visions structurées par des racialismes délétéres.
 
 
Conséquences du schmilblick:
- Impossibilité d'un débât large et apaisé sur la société contemporaine.
- Critiquer l'Islam sur ses fondations vous vaudra d'être assimillé à une espèce de barbare schizoïde au bras monté sur ressort.
- Nos concitoyens souverrainistes, non affilliés à l'UMP ou au FN, auront du mal à faire entendre au gens que s'afficher dérrière un drapeau tricolore ce n'est pas être ringard ou franchouillard.
-  Les ambassadeurs de la gastronomie française auront également du mal à se démarquer, ce qui fera passer l'idée de cuisines forcément spécifiques aux éthnies.
-  Renforcement du systême auquel Pierre, Paul, et Jacques, lui accorderont un soutien indeffectible quitte à fermer les yeux sur les projets de lois liberticides.
Repost 0
Published by polemika
commenter cet article
17 avril 2012 2 17 /04 /avril /2012 14:18

 

Si on est honnête avec soi-même, on ne peut qu'être en proie au dégoût. Dans un pays où cela n'a jamais tourné autant au vide, où vous ne savez de pas de quoi demain sera fait, vous prenez conscience d'être à l'intérieur d'une Matrice qui bouffe tout sur son passage. Certains films nous parlaient de la Révolte des Machines, alors qu'elle n'a jamais eu lieu...en revanche, il y'a bel et bien une emprise machinique. Louis-Ferdinand Céline parlait de la télévision comme étant une machine infernale conçue pour empêcher de penser, et l'actualité lui donne on ne peut plus raison.

 

Présentons les candidats créatures des médias tels qu'ils nous apparaissent, sans bla-bla.

 

 

Candidat numéro un: Flamby

 

 

 

Candidat numéro deux: Iznogoud

 

 

 

Candidat numéro trois: Jeanne d'Arc

 

 

 

Candidat numéro quatre: Méluche le Rebelle

 

 

 

 

Candidat numéro cinq: François l'Embrouille

 

 

 

Candidat numéro six: Premiers Baisers (photo qui dâte)

 

 

 

 

 

Candidat numéro sept: Erin Brockovitch

 

 

 

 

Candidats numéro huit et neuf: Bonnet Blanc et Blanc Bonnet

 

 

 

 

 

Candidat numéro dix: Mastermind ( alias Jason Wyndgarde, plus connu sous la fausse identité Jacques Cheminade):

 

 

 

Repost 0
Published by polemika
commenter cet article

Présentation

  • : Polemika
  • Polemika
  • : Fourre-tout
  • Contact

Recherche

Liens