Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 septembre 2012 6 01 /09 /septembre /2012 16:12

Parodie.jpg

 

Nicolas Sarkozy a poutinisé l'UMP, voir la droite tout court.

Sous Chirac plusieurs tendances s'y opposaient et n'y faisaient pas forcément allégeance, mais on avait encore une cohérence jusqu'à ce que Dominique de Villepin et Nicolas Sarkozy se livrassent une bataille impitoyable qui donnait un choix: a DDV le sentiment de réinstaurer la Grandeur de la France à travers un patriotisme à visage humain ( "officiellement"), et à NS l'américanisation des moeurs tout azimut via du Bling-Bling bien clinquants.

L'affaire Clearstream scellera le sort du premier et les Français voteront en 2007 pour le second faute à une Ségolène Royal partie en déconfiture. Maints Villepinistes tourneront casaques pour Iznogoud parvenu à ses fins: devenir Califie à la place du Calife. Le fait est que certains Sarkozystes, plus Sarkozystes que Sarkozy lui-même, ont vu la chose d'un mauvais oeil, sachant notamment que François Fillon est issu de l'ère Chiraquienne (ère pendant laquelle leur idole était soi-disant "placardisée").

Sarkozy a voulu "faire preuve d'ouverture" en montant un UMP pourvu de toutes les tendances de Droite, tendances inféodées à lui bien entendu. Un Poutinisme bien en règle tuant d'ailleurs toutes les formes de contestation à sa gauche ( Bayroutistes, Villepinistes) ou à sa droite ( les quelques mouvances Gaullistes qui se réfugient derrière la Croix de Lorraine, sans oublier DLR). De plus, on aura vu sous cette ère de grands numéros de communiquants qui ont réinstauré l'ère du Paraître, seulement paraître ce n'est pas être. Durant cinq ans nous n'avons vu que des fayots bien haut sur leurs semelles de mocassins ou sur leurs escarpins, qui, dédaigneux en plus de ça, se sont donnés en spectacle sous la grande bénédiction de notre cinquième colonne: les médias.

Les chefs de l'UMP ne semblent pas comprendre que si les Français ont voté en majorité pour François Hollande, ce n'est pas pour son programme mais parce qu'ils en avaient marre de cette arrogance infondée. Ce qu'ils ne semblent pas réaliser également est qu'ils ont déshonoré par leurs frasques le mot Droite. Mais vu que le Père n'est plus, ils s'aperçoivent qu'ils sont orphelins. Et maintenant place aux règlements de compte qui vont les enfoncer encore et encore dans la boue.

A la rigueur il vaudrait mieux que l'UMP implose et que la Droite balaie à tout jamais les vestiges du Sarkozysme.

Partager cet article

Repost 0
Published by polemika
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Polemika
  • Polemika
  • : Fourre-tout
  • Contact

Recherche

Liens